Festival d’Automne du Numérique FAN 2023 : Un focus sur la pédagogie à l’ère de l’hybridation

Le Festival d’Automne du Numérique FAN 2023 s’est tenu le 18 octobre 2023 et a été un franc succès, créant des synergies stimulantes entre divers projets et intervenants. Organisé par l’association L’Université Numérique, cet événement a mis en avant l’hybridation en pratique dans le domaine de l’éducation numérique. Voici un aperçu des moments marquants de cette journée riche en échanges.

Bannière du FAN 2023
Festival d'Automne du numérique

L’Université Numérique : une association dynamique qui promeut la pédagogie numérique

Le bureau de L’Université Numérique, composé d’Ollivier Haemmerlé (président), Vincent Beillevaire (trésorier) et Jacques Dang (secrétaire), a ouvert le festival en présentant le rôle essentiel de l’association dans le développement de l’éducation numérique. L’Université Numérique est une association française qui regroupe six universités numériques thématiques (UNT) et met à disposition des établissements d’enseignement supérieur des ressources pédagogiques numériques de qualité dans divers domaines, en favorisant l’accès gratuit.

Son objectif est de soutenir l’ensemble de la communauté universitaire, y compris les enseignants, les étudiants et les responsables d’établissements, dans le développement de leur stratégie numérique. En collaboration avec ses UNT membres, L’Université Numérique contribue de manière significative à l’innovation pédagogique en utilisant le numérique et devient un acteur clé de la transformation pédagogique dans l’enseignement supérieur.

Lors de cette présentation, un exemple a été donné par le projet PUNCHy qui a eu un impact significatif en tant que facilitateur de l’hybridation. En se reposant sur l’expertise du réseau des UNT, il a permis la création de plus de mille ressources sur de nombreuses disciplines, pour la plupart entièrement libres de droits, réadaptables et réutilisables. Ces ressources sont disponibles en ligne sur la plateforme Moodle de L’Université Numérique. L’association a également souligné son dynamisme à l’international, mettant en avant sa participation active à l’écosystème international, ainsi que des actions ciblées sur les pays d’Afrique francophone.

La présentation s’est conclue en évoquant les futurs projets de l’association, parmi lesquels figure un système d’indexation commun sur du code libre. Ce projet, prévu pour 2024, vise à faciliter la recherche des ressources de L’Université Numérique et de ses UNT membres pour les utilisateurs.

Présentation l’association L’Université Numérique

1-Presentation-lassociation-LUniversite-Numerique_compressed

Pour en savoir plus sur projet PUNCHy et ses réalisations, vous pouvez consulter la page dédiée sur le site de l’association

FAN 2023, sessions Scindées

Les participants ont ensuite eu l’opportunité de choisir parmi différentes sessions parallèles, abordant des sujets clés liés aux savoir-faire de l’Université Numérique.

Politique de L’Université Numérique au-delà des frontières : une sensibilisation aux REL à l’échelle internationale

Lors de cette table ronde, les acteurs ont partagé leurs perspectives et initiatives visant à promouvoir le partage des ressources éducatives libres (REL) au-delà des frontières européennes. Jacques Dang, responsable du volet international pour L’Université Numérique, a rappelé les objectifs de l’association en matière de politique internationale. Ces objectifs incluent la capitalisation sur les partenariats existants, la mutualisation des expériences de L’Université Numérique au Togo, au Gabon et en Côte d’Ivoire pour les étendre à d’autres pays d’Afrique sub-saharienne et des Caraïbes, ainsi que le développement des collaborations avec les pays lusophones. Divers projets sont actuellement en cours, et le réseau des partenaires impliqués dans ces missions est en constante expansion.

Zeynep Varoglu, spécialiste de programme à la section pour l’accès universel à l’information et l’inclusion numérique à l’UNESCO de Paris a présenté une synthèse des retours des États membres de l’UNESCO concernant leurs actions en soutien de la recommandation pour le partage de REL. Cette synthèse repose sur une enquête visant à dresser un état des lieux des initiatives en termes de partage de REL et d’éducation ouverte, à travers un questionnaire adressé aux États membres.

De nombreux retours ont été recueillis, notamment en France, où le Ministère de l’Education Nationale (MEN) a joué un rôle prépondérant en rassemblant les contributions des autres ministères et opérateurs, tels que le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR). L’UNESCO, cependant, ne dispose pas encore de données sur la manière dont les populations s’emparent des REL dans le cadre de cette étude. Toutefois, des bureaux régionaux de l’UNESCO mènent des enquêtes sur le terrain, et une dynamique positive est déjà perceptible.

Zeynep Varoglu a exhorté tous les acteurs à maximiser le partage de leurs réalisations, soulignant que cela contribue à la création de la richesse de la connaissance du monde de demain.

Présentation Mise en œuvre de la recommandation de l’UNESCO sur les REL

2.-Presentation-Mise-en-oeuvre-de-la-recommandation-de-lUNESCO-sur-les-REL_compressed

Anaïs Røed Malbrand, conseillère senior à l’ICDE de Norvège, a continué la discussion sur le sujet. Elle a dirigé le groupe de travail qui se consacre à la formation aux concepts de base concernant les REL et les licences libres, ainsi qu’au renforcement des compétences conformément à la recommandation de l’UNESCO. Le groupe a poursuivi le travail cette année en collaboration avec l’OERu en Nouvelle-Zélande pour concevoir une version plus courte d’un cours sur le copyright et les REL initialement en anglais, mais qui ont ensuite été traduits par l’UNESCO et adaptés culturellement par L’Université Numérique.

Une suite est en cours avec la réalisation d’une version courte de ce cours, destinée aux décideurs. Cette version courte complète une autre version courte, destinée aux auteurs, en cours de réalisation par l’Université Cheikh Hamidou Kane (anciennement Université Virtuelle du Sénégal). Le groupe envisage également un renforcement spécifique pour des publics particuliers, une initiative saluée par la France et la Nouvelle-Zélande pour son caractère inédit et novateur.

Jacques Dang a ensuite présenté L’Université Numérique du Gabon, qui a été officiellement créée en décembre 2022, bien qu’elle ait déjà été très active quelques mois avant cette date. Cette institution, semblable à une université traditionnelle, se consacre notamment au partage de ressources éducatives provenant de la France et de la Corée. Bien qu’étant à ses débuts, elle promet de jouer un rôle significatif dans la promotion des REL.

Présentation La collaboration internationale pour stimuler l’adoption des REL

3.-Presentation-La-collaboration-internationale-pour-stimuler-ladoption-des-REL

Exploration d’H5P avec la NDLA et UNIT : Une opportunité de collaboration à saisir

La session consacrée à H5P a été une expérience interactive passionnante, où l’innovante technologie libre, H5P, a été le sujet central. Oliver Tacke, développeur et freelanceur pour H5P, a suscité l’intérêt du public en présentant ses créations de « content-types » novateurs, accessibles librement via son site web. Parmi ses créations, la « treasure map » se démarque, un « content-type » qui s’ajoute à la bibliothèque lorsqu’un prototype est téléchargé (sur Moodle ou via un éditeur tel que Lumi).

Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de marquer des points d’intérêt sur une carte, avec une progression dynamique en fonction des choix ou des réponses des apprenants. Olivier Tacke a exprimé son désir d’obtenir les retours des utilisateurs sur ces ressources, et d’identifier d’autres besoins en matière de développement de “content-types”. Cette volonté de collaboration et d’amélioration continue reflète l’esprit de communauté qui sous-tend H5P, encourageant les utilisateurs à participer activement à son évolution.

  • http://www.h5p.org  : Exemples de contenus réalisés avec H5P,  avec documentation, forums de support, etc.
  • https://www.olivertacke.de/labs/h5p-content-types/ :Liste des types de contenu H5P par Oliver Tacke, qui peuvent ne pas encore être disponibles sur le H5P Hub, mais qui peuvent être utilisés (treasure map, ad-vent calendar, etc.)
  • https://ndla.no/ : site officiel de la NDLA avec de nombreux matériaux en accès libre réutilisables.

Par la suite, Jan Frode Lindsø, conseiller et représentant en marketing à la NDLA, a partagé la façon dont, avec son équipe de la NDLA, ils ont conçu un escape room basé sur le « content-type » “virtual tour 360°”. Ce jeu a pour objectif d’immerger l’apprenant dans une expérience d’apprentissage sur le passé, à travers un scénario de voyage dans le temps. L’apprenant doit résoudre des énigmes et trouver des indices dans une pièce correspondant à une époque donnée, afin de progresser en déverrouillant une porte le transportant vers une autre période.

Cette activité est disponible sur leur site pour être réutilisée et réadaptée. Les images de cette ressource sont aussi disponibles et libres de droits, téléchargeables en .zip. Ce type de ressource semblable à une simulation démontre les possibilités croissantes d’H5P pour répondre à un maximum de besoins en matière de conception de ressources libres.

Enfin, Thomas Bedin, responsable des ressources éducatives en sciences, biologie, sciences de la nature et éducation physique à la NDLA, a présenté le « branching scenario », l’un des « content-types » les plus personnalisables en termes d’apprentissage pour l’apprenant. Il a dévoilé un exemple de « branching scenario » fondé sur une simulation de situation visant à sensibiliser au développement durable. Ce scénario comporte des scénettes et des choix qui influencent le dénouement de l’histoire. Il est également téléchargeable, disponible en norvégien, mais entièrement ajustable (et donc traduisible), comme toutes les ressources H5P.

Pour bien comprendre ce content-type, Bedin a invité les participants à concevoir un fil conducteur, une « branche » principale autour de laquelle les choix de l’apprenant s’articulent. Sans cette structure centrale, le scénario peut rapidement devenir complexe et difficile à maîtriser, avec de nombreuses ramifications. Le « branching scenario » devient donc un outil puissant pour les enseignants qui souhaitent créer des expériences d’apprentissage interactives et personnalisées.

L’atelier s’est achevé sur des échanges fructueux avec les participants au sujet de leurs propres projets et de la manière de les concrétiser avec H5P. La NDLA et la fondation UNIT ont invité les participants à rejoindre un groupe de travail visant à enrichir davantage leurs pratiques et à explorer le potentiel du logiciel libre H5P. Cette initiative permettra de partager des idées, d’échanger des bonnes pratiques et de collaborer pour améliorer continuellement H5P, afin qu’il réponde au mieux aux besoins de chacun.

Pour plus d’informations sur ce groupe de travail, contactez la Fondation UNIT.

Atelier Droits d’Auteur avec les Juristes

Une opportunité pour les participants de mieux comprendre les aspects juridiques des ressources numériques.

L’atelier de droit d’auteur a été animé par :

  • Sylvain Chatry, vice-président en charge de la stratégie numérique et maître de conférences HDR à l’Université de Perpignan Via Domitia           
  • Giovanna Dominguez, responsable juridique/DPO/ propriété intellectuelle pour UNESS
  • Camilla Monge, ingénieure pédagogique pour l’UOH
  • Alyson Kocher, gestionnaire documentaire et chargée de communication pour L’Université Numérique

La séance a été animée de façon très dynamique avec un échange riche entre les participants et les intervenants. L’atelier a proposé aux intervenants des activités pédagogiques et des bases théoriques sur des notions de droits d’auteur, avec un focus sur le lien avec les usages des ressources pédagogiques numériques et leur production. Les Licences Creatives Commons ont également été présentées, car elles sont principalement employées par les Universités Numériques Thématiques pour la protection et le partage des ressources produites. L’atelier a permis de soulever plusieurs questions, comme par exemple la protection de l’auteur dans le cas de production des ressources, le cadre spécifique de la création des ressources au sein d’un projet ou lors de la collaboration d’un enseignant et d’un ingénieur pédagogique. L’ensemble de ces questions ont été traitées au cas par cas avec nos experts en droit. L’atelier a reçu de nombreux retours positifs, ce qui réjouit les intervenants.

Présentation Droits d’auteur

4.-Presentaiton-Droits-dauteur-1

Table Ronde sur l’Hybridation : Exploration des initiatives éducatives numériques

Après une pause déjeuner propice aux échanges informels et au réseautage, une table ronde sur l’hybridation a réuni des experts de différents projets.

English for research : Un parcours de formation hybride entièrement à distance conçu à partir des ressources PUNCHy

Laurence Matthys, enseignante en pharmacie en anglais à l’Université de Grenoble Alpes et Pauline Eysseric, chargée de projets innovants et Ingénieure pédagogique, ont partagé leur projet ambitieux dans la création d’une Unité d’Enseignement hybride entièrement à distance à l’Université de Grenoble, « English for Research ». Cette UE combine des sessions synchrones via Zoom et asynchrones sur Moodle, en utilisant les contenus de PUNCHy Langues en anglais.

La conception de cette UE a nécessité une réflexion approfondie pour offrir un parcours entièrement autonome aux apprenants, impliquant un travail sur les consignes, l’organisation des sessions à distance par séquences d’apprentissage autonome entrecoupées de sessions synchrones sur Zoom, ainsi que sur les objectifs pédagogiques et les évaluations pour faciliter le travail des enseignants. Une structure composée de micro-contenus PUNCHy Langues, suivie d’une tâche finale évaluée, a été proposée. Concernant l’évaluation, l’UE s’est démarquée en mettant l’accent sur un contrôle continu à hauteur de 70% de la note, complété par un partiel à 30%, garantissant ainsi l’engagement des étudiants tout au long du cursus. Cette UE ouvrira de nouvelles perspectives en 2024 avec une analyse des retours des apprenants qui ont participé à l’UE.

Présentation UE English for research

5.-Presentation-UE-English-for-research-a-Grenoble-INP-UGA.pptx_compressed

Accompagner à l’hybridation en temps de crise : Le challenge à succès de l’Université de Bourgogne

Alexandre Fournier, vice-président de l’université de Bourgogne, délégué au campus numérique, aux systèmes d’information et aux sources ouvertes, a ensuite pris la parole pour discuter de l’accompagnement à la pédagogie hybride à l’Université de Bourgogne, qui a été particulièrement sollicitée lors de la fermeture des universités en réponse à la pandémie. L’enseignement hybride à l’Université de Bourgogne a dû faire face à des défis considérables pendant cette période de transition brusque vers l’apprentissage à distance. Pour relever ces défis, l’université a mis en place un accompagnement adapté au niveau de compétences de chaque enseignant.

Dès le début de la pandémie, l’université a activement communiqué sur les outils numériques disponibles, notamment Teams et Moodle. Les enseignants ont bénéficié de formations pour maîtriser ces outils, réduisant ainsi la courbe d’apprentissage et améliorant la qualité des cours en ligne. Les enseignants ont aussi bénéficié de la venue d’AUNEGe afin de les sensibiliser aux contenus en ligne des UNT pour faciliter l’hybridation. De plus, un plateau d’examens numériques de 90 places est en cours de mise en place, offrant une solution solide pour la gestion des évaluations en ligne. L’avenir de l’enseignement hybride à l’université s’annonce prometteur, avec de nombreux enseignants qui intègrent désormais ces méthodes dans leurs cours de manière permanente, démontrant ainsi que l’enseignement hybride est une réalité durable.

Présentation accompagnement des enseignants à l’Université de Bourgogne

6.-Presentation-accompagnement-des-enseignants-a-lUniversite-de-Bourgogne

Préparer les apprenants internationaux aux études exigeantes en France : le projet FILIPE

Estelle Dutto, coordinatrice technique du projet écri+ à l’UOH et anciennement chargée de projets numériques à Grenoble INP-UGA, a partagé son expérience avec le projet FILIPÉ. Lancé en 2005, FILIPÉ est un programme e-learning national à vocation internationale visant à préparer les étudiants non-francophones à leurs études en France. Il se concentre sur trois objectifs majeurs : Préparation Linguistique, Intégration Culturelle et Sensibilisation Interculturelle. Porté par Grenoble INP-UGA, avec la collaboration d’un consortium d’établissements nationaux et de partenaires internationaux, le programme rassemble plus de 50 acteurs provenant de domaines variés, notamment la recherche internationale, les sciences, le français langue étrangère (FLE) et les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE).

En 2017, le programme a dû faire face à des défis techniques liés à l’obsolescence de Flash et à une faille de sécurité. La fondation UNIT a pris en charge la mise à jour technique et la vérification de la pertinence des contenus scientifiques, en adoptant la technologie H5P/HTML5 pour garantir la continuité du programme. Entre 2022 et 2023, une mise à jour coordonnée par PerForm Grenoble INP-UGA a été entreprise pour maintenir la qualité du dispositif FILIPÉ, avec une réintégration des pages Web sur le site de Grenoble INP-UGA, accessible depuis l’adresse historique. FILIPÉ joue un rôle essentiel en préparant les étudiants internationaux à l’enseignement en France ; Le programme reste une référence dans l’accompagnement des apprenants internationaux vers la réussite dans un contexte académique français exigeant.

Présentation FILIPE

7.-Presentation-FILIPE-un-programme-e-learning-en-FLE_compressed

Former à la pédagogie hybride : un parcours de formation bientôt ouvert à tous les publics

Enfin, Fabrice Uhel, praticien hospitalier en charge de la « Formation des formateurs », a abordé la formation des formateurs à l’hybridation via le projet Hybridium Santé. Le projet Hybridium Santé, un effort ambitieux pour révolutionner l’enseignement des sciences de la santé, a pour objectif principal d’accompagner l’hybridation des enseignements du premier cycle des études de santé. Le second axe de ce projet repose sur la formation à la pédagogie hybride. Cette formation vise à habiliter les enseignants à concevoir et à dispenser des cours hybrides de manière efficace, tirant parti des méthodes d’enseignement en ligne et en présentiel.

Le projet bénéficie d’un large soutien, avec la participation d’un consortium composé de 34 universités regroupées en 9 groupements. La formation des formateurs s’articule autour de cours hybrides, combinant l’auto-formation asynchrone sur le Moodle Hybridium (UNESS) avec des ateliers synchrones. Le projet vise à pérenniser la formation en proposant trois parcours distincts : Comprendre et Définir l’Hybridation, Créer des Contenus Digitaux pour des Parcours Hybrides et Animer un Parcours Hybride. Bien que centré sur les sciences de la santé, le projet Hybridium Santé a vocation à s’ouvrir prochainement à toutes les disciplines académiques. Il représente une avancée significative dans l’adoption de l’enseignement hybride et la promotion du partage de ressources éducatives de qualité.

Présentation former les formateurs à l’hybridation avec le projet Hybridium Santé

8.-Presentation-Former-les-formateurs-a-lhybridation-avec-le-projet-Hybridium-Sante_compressed

Autisme et numérique : L’enjeu essentiel de l’enseignement numérique

Lors du Festival d’Automne du Numérique, Bertrand Monthubert, mathématicien, professeur à l’université Toulouse 3 Paul Sabatier, coordinateur d’Atypie-friendly, a soulevé une question d’actualité : « Peut-on rendre l’enseignement supérieur accessible sans le numérique ? » L’expérience partagée par Atypie-Friendly au cours de cette intervention a permis de conclure sans équivoque que la réponse est négative. L’amélioration de l’accessibilité exige une extension du concept pour tenir compte des besoins spécifiques des personnes présentant des troubles du neuro-développement.

Atypie-Friendly s’engage pleinement dans cette mission en développant divers outils, notamment :

  • Une interface de consultation personnalisée de supports pédagogiques, adaptée aux besoins individuels de chaque étudiant.
  • Une application de création de vidéos pédagogiques personnalisables, répondant aux préférences de chaque apprenant.
  • Un outil d’accompagnement des étudiants, favorisant un environnement d’apprentissage inclusif.

L’intervenant insiste sur le fait méconnu qu’il n’existe pas une version de support numérique standard qui permettrait de répondre aux besoins de tous ; il préconise de développer des outils laissant libre choix aux utilisateurs de personnaliser leur formation. Ainsi, réussir à établir une université inclusive dépend largement du développement numérique. Les technologies offrent des solutions précieuses pour rendre l’enseignement plus accessible. Il est essentiel de se rappeler que 1 personne sur 6 présente un trouble du neuro-développement (TND), ce qui rend impératif de prendre en compte ces handicaps invisibles pour assurer une éducation équitable.

Pour atteindre cet objectif, la création d’une « Fabrique de Communs pour le Numérique Pédagogique Inclusif » émerge comme une proposition essentielle. L’intervention a souligné l’importance du numérique pour rendre l’enseignement supérieur accessible à tous, tout en appelant à une prise de conscience collective et une synergie collective pour intégrer pleinement les besoins des étudiants présentant des TND dans l’enseignement en ligne.

Lien vers la présentation : Autisme et numérique : enjeux pour l’enseignement en ligne

Clôture de FAN 2023

Le Festival d’Automne du Numérique 2023 a été une journée de sensibilisation à la pédagogie numérique intelligente, mettant en avant l’hybridation en pratique dans l’éducation numérique et réunissant des esprits brillants de divers horizons. L’Université Numérique continue de jouer un rôle essentiel dans la promotion de l’éducation numérique en France et au-delà.

L’Université Numérique donne rendez-vous le 16 octobre 2024 pour le FAN 2024, qui promet d’être encore plus riche en découvertes et en partages d’expériences. Restez connectés pour de nouvelles mises à jour et événements passionnants dans le monde de l’éducation numérique.

Présentation de l'un
Présentation de l'un
Présentation de l'un
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023 INTERNATIONALE
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023
licences créatives commons
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023
FAN 2023